Mme Muir LES COMÉDIENS
DES ARTS MANIAK
Mlle Doolittle



FRANCK BOUHANA

Je suis né le 11 avril 1969 à Paris, Xè.

Formation au conservatoire de chant lyrique et baroque de Fontainebleau, sous la direction de Jean-Louis Bindi.

Cours d'art dramatique aux Ateliers Jean Macé sous la direction de Cécile Sportès.

Cours d'expression corporelle et scénique sous la direction de Colette Tomiche.

Lecteur vidéo Flash pour Franck

THÉÂTROGRAPHIE

La cave, d'après L'obsédé de William Wyler
Mise en scène de David Carruezco

Mademoiselle Doolittle, d'après Pygmalion de George Bernard Shaw
Mise en scène des Arts Maniak

L'étrange aventure de Madame Muir, d'après R.A. Dick
Mise en scène des Arts Maniak

Un air de famille, de Jean-Pierre Bacri et Agnès Jaoui
Mise en scène d'Alexandra Royan

Le cauchemar d'Harpagon, d'après L'avare de Molière
Mise en scène d'Alexandra Royan

Le suicidé, de Nicolaï Erdman
Mise en scène de Cécile Sportès

La nuit de l'iguane, de Tenessee Williams
Mise en scène de Cécile Sportès

Le dindon, de Georges Feydeau
Mise en scène de Cécile Sportès

Les sorcières de Salem, d'Arthur Miller
Mise en scène de Cécile Sportès

Les deux gentilshommes de Vérone, de William Shakespeare
Mise en scène de Cécile Sportès

Le sablier, de Nina Companeez
Mise en scène de Cécile Sportès

Arlequin valet de deux maîtres, de Goldoni
Mise en scène de Colette Tomiche

L'homme des bois, d'Anton Tchekhov
Mise en scène de Cécile Sportès

Falstaff, adaptation de Richard III de William Shakespeare
Mise en scène de Colette Tomiche

Un fil à la patte, de Georges Feydeau
Mise en scène de Cécile Sportès

Feu la mère de madame, de Georges Feydeau
Mise en scène de Cécile Sportès

D'une fenêtre à l'autre, d'après Goldoni
Mise en scène de Colette Tomiche

San Antonio, du sirop pour les guêpes, d'après Frédéric Dard
Mise en scène de Marc Delaruelle

Les frères Karamazov, d'après Dostoïevski
Mise en scène de Cécile Sportès

2000 ans, la traversée du temps, de Marc Delaruelle
Mise en scène de Marc Delaruelle

Roberto Succo, de Bernard-Marie Koltès
Mise en scène de Cécile Sportès


MESSAGES

(LAISSER UN MESSAGE)

Page de messages n° 1 2



Kerun

a écrit le 21/05/2012 à 01h30

Sujet du message : L'étrange aventure de Mme Muir

En participant (en temps que membre du public et de la critique) au festival de théâtre amateur de Maisons-Laffitte, j'ai eu non seulement le plaisir d'assister à cette merveilleuse pièce mais aussi de pouvoir la critiquer. Cette pièce était vraiment magnifique et si un simple curieux me lit, je lui recommande chaudement d'assister à une représentation avant que la dernière ne soit passée. Samedi 19 mai, j'ai écrit en tant que critique et aujourd'hui, j'écris en fan : cette pièce est merveilleuse, très bien jouée et nous fait découvrir que la vie peut être trop longue et l'éternité trop courte... J'espère pouvoir assister à de prochain spectacles, et surtout que vous puissiez repasser à Maisons Laffitte !



Kerun

a écrit le 20/05/2012 à 16h07

Sujet du message : L'étrange aventure de Mme Muir

Chère Compagnie des Arts Maniak,Je choisis de m’adresser directement à vous sous forme de lettre pour être à la hauteur de votre pièce, dont l’histoire a été directement inspirée par « The Ghost and Mrs Muir » de R.A. Dick.Est-ce parce que la pièce fut jouée dans une ancienne église qu’elle a su émouvoir la salle à ce point ? Assurément, je refuse d’y croire.Vos deux prestations convaincantes et passionnées ont su faire mouche, autant celle de Mme Lucy Muir (Anne Guèble) que celle du capitaine Daniel Gregg (Franck Bouhana), magnifiquement transportés par la musique composée  par votre complice Xavier Vibert, interprète de l’agent immobilier M. Coombes et du charmeur de Mme Muir Max Farley.Chacun, par votre jeu d’acteur, par votre texte (formidablement écrit par vous-mêmes) de petite bourgeoise anglaise pour l’une et votre jargon de vieux loup de mer pour l’autre, ainsi que par vos costumes plus vrais que nature de fier capitaine et de femme en  deuil, vous avez su nous emmener aux Goélands, résidence éternelle de Mme Muir et du capitaine Gregg.Par les soixante-deux effets de lumière et votre incroyable prestation, vous nous en avez mis plein la vue, quel public gâté nous fûmes ! L’émotion était omniprésente : le rire et les larmes. Aucune des personnes que j’ai interrogée n’a su me donner la moindre critique négative, seule l’ambiance sombre de la pièce a été vaguement reprochée, mais quand on parle de fantôme et de deuil, il est plutôt difficile de colorier le monde en bleu.Ah, pourquoi votre pièce s’est-elle terminée ?Ce sont les yeux mouillés et la gorge serrée que j’ai quitté un aussi bon moment que celui que vous nous avez fait vivre, je l’aurais voulu éternel.Avec mes plus sincères félicitations aux trois excellents acteurs et mes salutations distinguées à la metteur en scène.Théâtralement vôtre.Antoine Lebreton



Barcus

a écrit le 19/05/2012 à 19h55

Sujet du message : L'étrange aventure de Mme Muir

Je viens de voir la pièce, avec mon compagnon, jouée dans le cadre du festival de théâtre amateurs de Maisons-Laffitte. Nous avons adoré, été émus et ri... Les personnages sont attachants avec ce capitaine rustre qui finit par tomber amoureux de sa locataire.


En ligne depuis le 17 août 2010 - Webmaster Xavier Vibert 2017 - Tous droits réservés
- Visiteurs connectés : 1